Moyens
Pilotes

Pilote de fabrication de Pâtes à Haut Rendement

RMP, TMP, CTMP, APP

  • Simuler les procédés de mise en pâte mécanique utilisant un raffineur à disques (en conditions industrielles)
  • Réaliser la mise en pâte de différentes matières premières ligno-cellulosique (bois, plantes annuelles, etc.)
  • Évaluer l’impact de traitements chimiques ou enzymatiques du bois sur l’énergie et la qualité des fibres obtenues

La petite histoire du pilote

A la fin des années 1980, le CTP a été le premier institut technologique a installer un pilote pour simu-ler la fabrication de pâtes à haut rendement.

Ce pilote est issu d’une collaboration avec Sprout Bauer, maintenant Andritz, qui a été le seul fournis-seur à répondre positivement à cette demande.

Le pilote a démarré en 1989 et a été amélioré au cours des années suivantes avec l’installation d’une vis de compression (MSD Pressafiner) et d’un défibreur à vitesse variable. Le MSD Pressafiner installé a été le premier équipement de cette taille à être développé par Andritz.

Ce pilote a permis aux industriels français d’étudier différentes matières premières et paramètres de fabrication et de mieux comprendre leur procédé dans le cadre du club « Pâtes mécaniques ».

Caractéristiques

  • Débit : 10 à 20 kg/h (en équivalent sec)
  • Pression : jusqu’à 3 bar
  • Maintien de la température par régulation auto-matique (125°C maxi)
  • Étuvage continu sous pression
  • Durée de traitement thermique ou chimique : 5 à 30 min (après imprégnation de la matière première)
  • Défibreur simple disque (30 cm de diamètre) à vitesse variable (1500 à 5000 tours/min) fonction-nant en continu et à pression atmosphérique ou sous pression
  • Suivi et enregistrement des mesures (tempéra-ture, pression, énergie consommée, etc.)
  • Prétraitements possibles de la matière première : thermique par étuvage, mécanique avec une vis de compression (MSD Pressafiner), chimique par trempage au bas du réacteur ou mécano-chimique avec la vis de compression
  • Possibilité de traiter la matière première avec dif-férents produits chimiques acides ou alcalins ou avec des enzymes
  • Possibilité de récupérer les copeaux traités ther-miquement et chimiquement avant le défibreur (si pression < 1 bar) pour réaliser un deuxième stade de prétraitement
  • Raffinage de la pâte défibrée réalisé à pression atmosphérique ou sous pression pour établir une courbe de raffinage avec le pilote TMP de FCBA InTechFibres.

 

Le Pilote de fabrication de Pâtes à Haut Rendement
 

À voir également