Moyens
Pilotes

Pilote de Lamination Humide de MFC

Papiers/Cartons revêtus de MicroFibrilles de Cellulose pour un packaging barrière

  • Développer des papiers et cartons laminés avec des MFC pour les secteurs de l’emballage et des papiers spéciaux
  • Assembler sans colle un papier/carton avec un film de microfibrilles de cellulose
  • Améliorer la rigidité, l’état de surface et les propriétés barrières des papiers et cartons tout en maintenant leurs recyclabilité et biodégradabilité
  • Produire des bobines pour la fabrication de démonstrateur

La petite histoire du pilote

Une expérience de laboratoire ratée à première vue, un résultat inattendu, le concept de la lamination humide est né en 2014. Depuis les équipes du CTP se sont démenées pour valider le concept, dépo-ser un brevet, trouver des financements, imaginer et construire une machine de laboratoire dédiée puis penser et esquisser un pilote. Ce petit dernier, unique en son genre et fabriqué à la carte est arrivé fin 2019 au CTP.

Le concept permet d’associer sans colle une couche de MFC avec un papier/carton pour en améliorer les propriétés. Ce procédé est une approche origi-nale et un atout majeur dans la quête de matériaux d’emballage 100% cellulosiques recyclables et biodégradables.

Ce pilote sera dédié à la validation du concept en marche continue, à la production de bobines d’échantillons et à la conception d’une machine pilote de grande capacité.


Description du pilote

La technologie de lamination humide de MFC est basée sur 3 étapes:

  • Fabrication d’un film humide de MFC par un procédé de filtration papetier conventionnel
  • Décollage du film et réplication sur un support papier/carton sec
  • Séchage sur cylindres sécheurs

Le pilote est composé d’équipements papetiers conventionnels : un pulpeur pour disperser la suspension de MFC, une caisse de tête, une toile de formation avec caisses aspirantes, un rouleau de réplication et trois cylindres sécheurs.

Caractéristiques techniques

  • Vitesse : 3 à 10 m/min
  • Cuvier d’alimentation : 1 m3
  • Laize utile de formation : 305 mm
  • Plusieurs toiles disponibles
  • 3 zones indépendantes de vide
  • Laize bobine : 305 à 360 mm
  • Diamètre bobine : 50 cm maximum
  • Calandre de réplication
  • 3 Cylindres sécheurs diamètre 80 cm
  • T° max. de surface des cylindres sécheurs : 180°C
  • Dérouleur secondaire de média filtrant
  • Dépression maximale : 400 mbar
  • Grammage papier : 30 à 300 g/m²
  • Poids maximal de la bobine : 60 kg
  • Charge linéique maximale : 15 kN/m
  • 2 centrales de chauffe d’huile indépendantes
  • Grammage MFC : 10 à 50 g/m²
  • Débit de suspension : 6 L/min maximum
  • Formeur à plan incliné

 

Le pilote de Lamination Humide de MFC
 

Equipement acquis dans le cadre de la plateforme MALICS avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Capture_Malics_et_financeurs

À voir également