Nanotechnologies, Surfaces Fonctionnelles

Manager de l’UST : David GUERIN

Objectifs


Fonctionnaliser les surfaces des papiers pour développer leurs propriétés.

Compétences

Caractérisation des papiers enduits et/ou fonctionnalisés (papiers impression-écriture, papiers barrière, papiers spéciaux, cartons couchés).
Caractérisation des bains d’enductions (rhéologie, physico-chimie)
Interactions liquides-papiers.
Procédés d’enduction traditionnels, couchage rideau, couchage spray, traitement plasma, chimie chromatogénique.
Calandrage : matériels, procédés et propriétés des papiers.
Conseils  et expertises : couchage, calandrage, barrière.

Activité

L’objectif de la fonctionnalisation de surface des papiers et cartons est de modifier la chimie et/ou la géométrie de la surface afin de leur conférer des propriétés particulières ; par exemple, l’amélioration de l’aspect visuel, de l'aptitude à l’impression, le développement de propriétés barrière.
Pour répondre à l’amélioration de la qualité des papiers et à la réduction des coûts de production, les deux opérations traditionnelles de traitement des surfaces des papiers (couchage et calandrage) connaissent des développements récents qui donnent lieu à des travaux de recherche.
En parallèle du suivi des procédés traditionnels, le CTP conduit des activités de recherche liées à la fonctionnalisation des surfaces par l’utilisation de nanocouches de matières déposées par voie chimique (greffage) ou par voie physique (plasma).
Les activités de l’unité scientifique et technologique « nanotechnologies, surfaces fonctionnelles » permettent donc d’évaluer la qualité des papiers et d’apporter de l’expertise sur les procédés traditionnels, d’accompagner le développement des nouveaux procédés d’enduction (couchage rideau notamment) et d’être un élément moteur du développement des nanotechnologies dans le domaine de la fonctionnalisation des surfaces.

Moyens matériels
 

  • Laboratoire couchage (moyens de mesures classiques des bains d’enduction, moyens de caractérisation rhéologiques et physico-chimiques).
  • Laboratoire barrière (perméabilité à l’oxygène, à la vapeur d’eau, aux graisses).
  • Laboratoire qualité-papier (topo3D, Kheops, microbrillant).
  • Coucheuses traditionnelles, coucheuse rideau, déliteur, calandre de laboratoire à grande vitesse, système d’observation de goutte par caméra rapide (Drop Measurement Device).

 


 

CTP

Partenariats

Le LEMTA (Université Poincaré, Nancy, Salaheddine Skali-Lami)
Le LGP2 (CNRS, Davide Beneventi, EFPG, Martine Rueff)
Le CERMAV (CNRS, Daniel Samain)

Centre Technique du Papier - The Pulp and Paper Research & Technical Centre
Domaine Universitaire - CS 90251 - 38044 GRENOBLE - Cedex 9 - FRANCE - Tél. : (33) (0)4 76 15 40 15 - Fax : (33) (0)4 76 15 40 16