Le CTP : le futur par l'innovation

Visions d’avenir


Les années précédentes ont été marquées par une prise de conscience sur les enjeux d’une politique économique portée par une industrie en pleine mutation. Le CEPI-Two Team Project ; le Partenariat Public-Privé dédié aux industries biosourcées (BIC) ; l’action de l’Union européenne en faveur de l’excellence scientifique, de la primauté industrielle et des défis sociétaux (Horizon 2020), les comités stratégiques de filière français, les 34 plans de reconquête industrielle… Autant d’initiatives et programmes ambitieux visant à encourager les innovations technologiques pour ouvrir des perspectives nouvelles en termes de compétitivité, de bénéfice environnemental, ou de développement de nouveaux produits.


En 2014, place aux actes !
En France tout d’abord, avec le soutien apporté par le gouvernement aux Centres Techniques Industriels. En février 2014, le Premier ministre confie à la députée Clotilde Valter la mission de réaffirmer le rôle majeur des CTI dans la politique d’innovation industrielle en précisant et étoffant leurs missions, leurs modes d’action, leurs ressources. Cette initiative fait écho aux témoignages de plusieurs chefs d’entreprises, notamment les PME qui ne disposent pas toujours de moyens de R&D. Les CTI sont des outils d’une réelle valeur ajoutée dans la politique industrielle, permettant notamment un accès de proximité à des compétences et matériels techniques spécialisés indispensables à l’amélioration, la fiabilisation de la production et à la mise au point de nouveaux produits.
Dans son communiqué de presse du 7 octobre, le Ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron s’est appuyé sur les propositions de Mme Valter pour souligner l’importance des CTI et sécuriser leur avenir dès 2016.


Le bois, première ressource de l’économie circulaire
Restons en France, avec la publication en juillet 2014 du rapport du député Serge Bardy également missionné, sur l’avenir de l’économie circulaire, où la fibre de cellulose occupe l’un des rôles les plus prometteurs. Oui, parmi d’autres filières, c’est bien la chimie du carbone vert qui cristallise les enjeux du recyclage. Tirer le meilleur parti de la biomasse végétale et valoriser au maximum les papiers-cartons en seconde vie, tels sont les leviers de l’éco-conception de nos produits, tels sont le Yin et le Yang de notre recherche appliquée.
À la lumière des connaissances apportées entre autre par le Centre Technique du Papier, le rapport Bardy préconise la structuration au niveau national d’une filière exemplaire de l’économie circulaire tout en favorisant le développement de l’industrie papetière française.


Une année à enjeux
C’est dans ce contexte où les grands enjeux de la profession sont discutés aux niveaux national et européen, que le CTP a jugé opportun de rassembler ses compétences et ses moyens, afin de se positionner durablement dans la course à l’innovation ; afin d’accompagner les mutations de l’industrie autour de l’évolution des matériaux et des objets connectés; afin d’explorer au mieux la biodiversité des matières premières, au service d’une économie respectueuse et redynamisée.


2014 fut également pour le CTP une année rythmée par sa participation remarquée au salon Made in France (Paris) puis à l’European Paper Week (CEPI, Bruxelles). Plusieurs de ses innovations ont été primées en France et à l’international. Ce fut également l’occasion de célébrer le quarantième anniversaire des premiers pas du CTP en matière de recherche sur les Fibres Recyclées. En pleine force de l’âge, ce gisement de cellulose a déjà livré une grande partie de son potentiel, mais le meilleur reste à venir !…
 

Gilles Lénon Directeur Général
Jéromes Grassin, Président

 


CTP

 


De l’intelligence collaborative à l’économie circulaire. France, terre d’avenir de l’industrie papetière.

 

« La fibre de cellulose, issue du bois et du papier recyclé, une illustration positive du développement durable ».

 

 
Centre Technique du Papier - The Pulp and Paper Research & Technical Centre
Domaine Universitaire - CS 90251 - 38044 GRENOBLE - Cedex 9 - FRANCE - Tél. : (33) (0)4 76 15 40 15 - Fax : (33) (0)4 76 15 40 16